Partager :

Il a changé de métier grâce à « vis ma vie »

Arrivé en intérim chez Sigma en 2012 à la direction Infogérance, Cédric Jouneau, à présent administrateur Infrastructures, raconte son évolution professionnelle chez Sigma, marquée par une « expérience en immersion ».

Quel a été ton parcours chez Sigma ?

J’ai commencé en intérim en octobre 2012 dans l’équipe de supervision du SI d’un client du secteur Retail. Au bout de six mois, j’ai eu l’opportunité de poursuivre l’aventure Sigma en CDI dans ce service. J’avais pour mission de traiter les alertes (réseaux, matériels, applicatives) reçues des différents sites d’implantation de ce client. Cette activité m’a permis de découvrir des infrastructures techniques complexes et performantes, à la fois de Sigma et du client.

Par quoi a été motivée ton évolution de carrière ?

Après trois années passées dans l’équipe Supervision, j’ai participé aux revues d’incidents qui étaient transmises aux administrateurs Windows Retail. À ces occasions, j’ai fait une première découverte de leur métier. J’ai naturellement eu envie d’aller plus loin, motivé par une proposition de mon superviseur : suivre un parcours « Vis ma vie » dans l’équipe des administrateurs Windows.

« Vis ma vie », ça s’est passé comment ?

Sur une période de quatre à cinq mois, j’ai passé plusieurs demi-journées puis une semaine en immersion dans l’équipe des administrateurs Windows. J’ai d’abord observé, pris connaissance de la documentation technique. Puis j’ai commencé à traiter des dossiers en binôme avec des membres du service, acquérant peu à peu une vision détaillée de leur métier et des infrastructures du client. Ce mode d’échange collaboratif m’a permis de monter progressivement en compétence et de me projeter dans ce poste d’administrateur infrastructure. J’étais motivé par l’analyse plus approfondie des incidents à traiter…

Rapidement autonome dans son nouveau poste

J’ai appris par la responsable du service qu’un poste se libérait et j’ai postulé. C’est ainsi que j’ai rejoint les administrateurs Windows en novembre 2017. Connaissant déjà le périmètre technique du client, j’ai rapidement pu me consacrer en autonomie à la partie support. J’ai vite progressé techniquement et acquis de nouvelles compétences notamment sur la virtualisation. Je suis très satisfait !

« Vis ma vie », c’est quoi ?

Le dispositif « Vis ma vie » encourage l’évolution de carrière en interne. Quand le parcours aboutit, c’est du gagnant-gagnant : l’entreprise bénéficie d’une rapide montée en compétence du collaborateur déjà rodé au fonctionnement de la maison, et ce dernier voit sa carrière évoluer en restant dans son écosystème de travail.

 

En pratique, « Vis ma vie » consiste à prendre rendez-vous, avec l’accord de son manager, dans le service où l’on rêverait de travailler afin d’y passer une demi-journée. Lors de cette première découverte. D’autres demi-journées sont programmées au besoin pour évaluer si le nouveau métier nécessite une simple adaptation professionnelle, une légère mise à niveau ou une formation plus importante.

 

La DRH est sollicitée à ce stade pour un éventuel projet de formation ou pour envisager l’intégration du collaborateur dans le service souhaité si une offre de poste s’y présente.

Suivez-nous sur nos réseaux !