Partager :

Focus Métier : Administrateur infrastructures

administrateur infrastructures

"Nous apprenons en permanence pour conserver une vision globale du champ des possibles."

Rencontre avec Matthieu Engammare, en poste chez Sigma depuis 2017. Administrateur infrastructures chevronné, il détaille avec passion l’alpha et l’omega de son métier : rigueur, envie permanente d’apprendre dans un contexte technologique stimulant, esprit d’entraide, et attention permanente à l’amélioration continue et la satisfaction client.

 

Comment définir le métier d’administrateur infrastructures au sein du Groupe Sigma ?

 

La mission d’un administrateur infrastructures, telle que je l’exerce au quotidien, est d’administrer les ressources nécessaires (serveurs, systèmes d’exploitation…) à la bonne exploitation des SI de nos clients, selon le contrat passé et dans le respect des règles de l’art.

 

Je fais partie de l’équipe Infogérance Infrastructures Plateforme et Stockage, composée d’une dizaine de personnes. Notre rôle est de gérer les « fondations », soit les couches basses de l’infrastructure sur lesquelles sont ensuite posées les briques systèmes puis les briques applicatives. Nous prenons en charge la sauvegarde et restauration, le stockage, la virtualisation.

 

Quel a été votre parcours personnel avant de rejoindre le Groupe Sigma ?

Après un DUT informatique, j’ai démarré comme technicien d’exploitation en région parisienne. Rapidement, j’ai accroché sur les métiers de l’exploitation et le monde de la production informatique. J’ai occupé des postes d’administrateur junior au sein de plusieurs sociétés de service.  Arrivé à Nantes en 2006, à la recherche d’un meilleur cadre de vie, j’ai enchaîné des missions à La Poste, EDF, la Direction Générale des Impôts… et développé mes compétences notamment en systèmes Linux.

 

J’ai eu l’opportunité d’intégrer le Groupe Sigma en 2017. D’abord sur de la supervision, puis j’ai basculé sur la virtualisation. A présent, je suis un interlocuteur « ressource  » sur le sujet de la virtualisation, et je suis impliqué dans la montée en compétences de nos équipes.

 

Quelles sont les qualités principales d’un administrateur infrastructures ?

 

Il faut de la rigueur à la mise en place d’un projet. De la réactivité, du sang froid et de la ténacité pour la gestion au quotidien, tant en situation normale qu’en cas d’incident. Plus il y a de rigueur en amont, plus nous disposons d’une forme d’assurance sécurité.

 

Sur le plan personnel, l’administrateur doit avoir de bonnes capacités de communication pour partager avec ses collègues, avec les autres équipes, et les partenaires techniques. L’anglais est indispensable !

 

Sur le plan des compétences demandées, quelle est la tendance du marché ?

 

Les compétences sont centrées sur la virtualisation et l’hyperconvergence, le stockage, le backup et la supervision. Actuellement, au sein du Groupe Sigma, nous avons de réels besoins sur la virtualisation.

 

A quels stades d’un projet client intervenez-vous ?

 

L’essentiel de notre mission est concentré sur le Maintien en Conditions opérationnelles (MCO) donc la phase de Run d’un projet IT. Nous pouvons aussi intervenir en amont, en lien avec l’architecte, lors de la réflexion sur l’infrastructure à déployer dans le cadre d’un nouveau projet client. La veille technologique est donc une composante importante du métier. Comme la capacité à mener des tests préalables, par exemple lors d’un POC (Proof Of Concept), afin de déterminer si telle ou telle technologie est susceptible d’apporter un plus au client.

 

Quelle est l’évolution de carrière ?

 

Chez Sigma, un jeune diplômé Bac +3/+5, va démarrer junior en sortie d’école. Il viendra en support d’une équipe constituée et fera ses premières armes sur la gestion des incidents (niveau 2). L’objectif est qu’il « touche à tout » pour compléter sa formation initiale sur le terrain. Il faut 3 à 5 ans pour passer du statut junior à administrateur expérimenté, monter sur des incidents de niveau 3, passer sur des projets complets. Un administrateur confirmé s’implique sur le traitement de sujets de fond, la roadmap technologique, l’amélioration continue… Certains font le choix de s’orienter vers le management d’une équipe.

 

Au regard de vos parcours et expériences, comment le Groupe Sigma se distingue-t-il ?

 

Il y a beaucoup de technologies mobilisées, VMware, NetBackup, Veeam, Nutanix… Chaque année, nous en maîtrisons et intégrons de nouvelles. Nous apprenons en permanence pour conserver une vision globale du champ des possibles.

 

Les avancées de l’automatisation nous amènent également à nous concentrer sur les progrès de fond à réaliser, toujours dans une logique d’amélioration continue de la Maintenance en Condition Opérationnelle.

 

Avec l’innovation technologique, l’évolution des usages… les besoins des clients évoluent sans cesse. Nous devons être force de propositions, en synergie avec l’architecte, pour proposer la meilleure solution. Le métier du client peut impacter nos recommandations technologiques. C’est le cas, par exemple, dans le domaine de la santé où nos choix s’inscrivent dans la conformité aux certifications Sigma (HDS) en matière d’hébergement, sécurité, sauvegarde… Nous travaillons toujours en lien étroit avec l’architecte infrastructures.

 

Au-delà de la diversité technologique, qu’appréciez-vous au quotidien ?

 

La cohésion d’équipe ! Pour résoudre des incidents, il faut se serrer les coudes. Pour être capable d’aider un collègue à tout moment, il faut apprendre, se former… ce qui créé de l’émulation pour rester dans le match.

 

Quelle évolution de votre métier anticipez-vous à 3/5 ?

 

La méthode DevOps n’est pas la réponse ultime qui signe la disparition du métier d’administrateur infrastructures. Il reste un besoin important d’opérationnels pour gérer la MCO.

 

Le plus dur dans votre métier ?

 

Finir la journée sans avoir trouvé la cause d’un dysfonctionnement, parfois ne pas en dormir… mais trouver le lendemain !

 

Et ce qui vous motive chaque matin ?

 

Apprendre au quotidien et la bonne ambiance au sein de l’équipe. Il n’y a jamais une journée sans !

 

 

Envie de nous rejoindre ?

2 postes sont actuellement ouverts au sein du Groupe Sigma.

Administrateur Infrastructures Junior

Administrateur infrastructures virtualisation / sauvegarde

 

Suivez-nous sur nos réseaux !