Partager :

A l’heure du commerce connecté, où le client souhaite pouvoir acheter ce qu’il veut, quand il veut, où il veut, les entreprises sont dans l’obligation de s’adapter afin de satisfaire une demande exigeante et changeante tout en restant compétitives.

 

L’entrepôt est un maillon essentiel de cette chaîne, qui se doit d’être agile et flexible. L’agilité, c’est la capacité d’une entreprise à s’adapter à son environnement (demandes des clients, concurrence, réglementations, fournisseurs…) afin d’anticiper les besoins du futur à 1, 2 ou 3 ans.

L’organisation doit également être remise en question en permanence pour ne pas subir les changements du marché et apporter une meilleure flexibilité à son activité logistique.

La montée en puissance de l’omnicanal accélère les flux

L’explosion du e-commerce et la distribution omnicanal ont entraîné une complexification de la chaîne logistique. Avec l’e-commerce, les comportements d’achat ont changé et le nombre d’acteurs présents sur la chaîne logistique a été multiplié : usines, fournisseurs, plateformes de distribution, magasins, hubs de livraisons, points relais, domicile du client.

 

Les commandes e-commerce sont devenues des commandes individuelles et non des commandes groupées destinées aux plateformes de distribution. Ce qui impose une gestion fine des flux !

Les défis à relever par l’entrepôt sont nombreux, du fait de la multitude de moyens de livraison (domicile du client, point relais, magasin…), de l’augmentation du nombre de références à faible rotation ou encore de la diversité des moyens de retours (à l’entrepôt central, en magasin).

 

L’e-commerce a également chamboulé le rapport au consommateur final. Les consommateurs sont plus exigeants, souhaitent une mise à disposition rapide du produit et attendent une visibilité tout au long de la « vie » de leurs commandes (en cours de traitement, en préparation, en livraison…). Dans l’entrepôt, cela se traduit par une organisation flexible : par exemple, laisser des zones, des allées libres dans l’entrepôt permet de s’adapter rapidement à un besoin (opération copacking, atelier de reconditionnement…).

Un partage d’informations sur toute la chaîne logistique

Une entreprise agile, c’est une entreprise qui maîtrise sa Supply Chain pour être plus flexible et plus réactive.

 

La distribution multicanale impose naturellement une coordination et une collaboration accrues entre les acteurs pour maîtriser leurs niveaux de stocks sur l’ensemble de la chaîne. Avec comme contrainte principale, le partage de l’information entre ces différents acteurs et en temps réel !

Le besoin d’informations comprend les flux amont (planification des réceptions, seuils d’alertes de stocks) et aval (suivi des expéditions, gestion des flux retours) pour étendre la gestion de sa logistique en « dehors des murs » de l’entrepôt.

 

A titre d’exemple, la mise en place d’un portail collaboratif permet un partage d’informations en temps réel entre les différents acteurs de la chaîne logistique et une visibilité globale des stocks.

Des prévisions fiables sont aussi nécessaires pour gérer les fortes fluctuations de l’activité. En effet, avec l’e-commerce, 40 à 50 % des commandes hebdomadaires tombent le lundi matin après le week-end !

 

Les KPI (Key Performance Indicators) logistiques jouent également un rôle clé dans cette recherche d’agilité puisqu’ils permettent d’apporter des données précises sur l’existant.
Leur analyse régulière permet aussi de mesurer l’évolution de la performance ! Il faut toutefois prendre garde à ne pas s’éparpiller dans l’analyse d’un trop grand nombre d’indicateurs et plutôt s’appuyer sur des indicateurs avec « une portée universelle ». Citons, par exemple, le taux de rupture, la couverture de stock d’une référence, la rotation d’une référence…

 

Ainsi, tendre vers une organisation agile, flexible et un partage de l’information au plus proche du temps réel représentent deux principaux enjeux pour mieux maîtriser votre Supply Chain et accompagner la recherche permanente de l’amélioration de votre performance logistique.

Suivez-nous sur nos réseaux !