Partager :

SIGMA & Dynatrace inscrivent ENTORIA dans une dynamique d’amélioration continue

entoria-sans-baseline

ENTORIA est un acteur majeur du courtage en Assurance de personnes (Santé et Prévoyance) et en IARD (Assurance de biens), et se positionne depuis plus de 19 ans comme le partenaire assurance des entrepreneurs.
En tant que courtier grossiste ENTORIA conçoit, souscrit et gère des solutions d’assurance en Assurance de personnes et en IARD.

Mathieu Boyer, Responsable DSI Back-Office chez ENTORIA, nous explique pourquoi avoir choisi SIGMA.

Mathieu Boyer, Responsable DSI Back-Office

 

 

Je n’imaginais pas qu’il serait aussi facile de le mettre en place et de l’utiliser ! La disponibilité de nos interlocuteurs et leur efficacité ont donc contribué à cette collaboration réussie de même que leur capacité à sécuriser les données.

 

 

Au printemps dernier, vous avez décidé de mettre en place l’offre de Performance Managée (APM) de Sigma. Dans quel contexte avez-vous pris cette décision?

 

Mathieu Boyer : Afin d’accélérer encore sur le numérique, nous avions choisi en 2017 de déployer l’application CLEVA. Couvrant les divers métiers des assureurs et courtiers (IARD, assurances de personnes, etc.), ce progiciel intégré vise à optimiser la qualité, la productivité et le service rendu au client. Dans cette optique, et ce jusqu’en 2022, nous migrons l’ensemble de nos anciens outils vers ce nouveau système de gestion. Seulement, au début de cette année, nous avons rencontré un certain nombre d’incidents pour lesquels, dans une architecture SI complexe, nous peinions à trouver l’origine. Ce qui impactait l’activité de l’entreprise, avec des demi-journées d’indisponibilité chaque mois sur CLEVA.

Alors que nous engagions une nouvelle dynamique – Axelliance et Ciprés Assurances ont fusionné en 2019 pour donner naissance à ENTORIA – et que nous recherchions l’adhésion des équipes, nous ne pouvions continuer ainsi ! C’est dans ce contexte que nous avons donc opté pour la solution Dynatrace intégrée à l’offre APM de Sigma.

 

Quelle est la finalité de cet outil ?

 

M B : Puissant outil de monitoring des serveurs et de l’application CLEVA, Dynatrace nous permet de remonter à l’origine des incidents, de les tracer et traiter rapidement. Nous pouvons ainsi identifier plus facilement la cause de ralentissements et analyser toute la chaîne applicative, depuis l’utilisateur final jusqu’au code source, afin d’accélérer la résolution des problèmes.

 

Comment s’est passée la mise en œuvre de Dynatrace ? Comment avez-vous vécu la collaboration avec Sigma sur ce projet ?

 

M B : Il a fallu seulement une semaine d’intervention, fin avril, et un atelier de formation en distanciel, assuré par les experts de Sigma, pour que cet outil soit opérationnel au sein d’ENTORIA. Je n’imaginais pas qu’il serait aussi facile de le mettre en place et de l’utiliser ! La disponibilité de nos interlocuteurs et leur efficacité ont donc contribué à cette collaboration réussie de même que leur capacité à sécuriser les données. Le fait que Sigma, outre son expertise digitale, soit hébergeur agréé de santé certifié HDS a constitué ainsi un point essentiel pour nous.

 

Voilà plusieurs mois que vous utilisez cet outil de gestion de la performance applicative : qu’en retirez-vous ?

 

M B : Nous avons d’abord gagné en réactivité. Auparavant, comme nous ne sommes pas propriétaires de l’ensemble des outils connectés à CLEVA, nous perdions beaucoup de temps à chercher les causes des anomalies avec le sentiment parfois de « tourner en rond ». Ce qui n’est plus le cas, depuis la mise en place de Dynatrace. Au-delà, l’implémentation de ce nouvel outil nous a conduits à réaliser 4 mises en production depuis avril, visant à garantir la disponibilité permanente de CLEVA, redimensionner l’application, modifier le correcteur de notre GED (Gestion électronique des documents) et reconfigurer le bus de services. Actuellement, nous travaillons aussi sur une meilleure gestion des documents et des formats en GED. Dynatrace nous inscrit ainsi dans une dynamique d’amélioration continue.

 

Et que constatez-vous côté utilisateurs ?

 

M B : Les remédiations techniques, effectuées grâce à Dynatrace, ont eu un effet significatif sur le service rendu aux clients, qui ont connu moins de ruptures dans l’utilisation de CLEVA. Et retrouvé la confiance dans la fiabilité de l’outil. Les équipes d’ENTORIA, désormais autonomes dans le pilotage de la plateforme, se sentent elles-mêmes plus sereines et plus efficaces. Portés par cette dynamique positive, nous comptons aller plus loin dans les mois qui viennent, en poursuivant le développement de CLEVA et en explorant encore les autres potentialités de Dynatrace en nous appuyant sur l’expertise SIGMA.

 

 

 

La solution
utilisée pour
cette prestation

  • Services Managés

    • Infogérance Full Stack
    • Exploitation et supervision applicative
    • Services 24/7/365
    Découvrir la solution

Des questions ? Contactez-nous !

Contactez-nous