Partager :

Le Groupe 3H refond son infrastructure SI de Santé

Capture

Le Groupe 3H, opérateur hospitalier de santé publique de statut privé en Pays de Loire avec un périmètre de plus de 600 lits et places, contrôle actuellement 5 établissements sanitaires accueillant des patients relevant de la Médecine, Chirurgie et Obstétrique (MCO) et des Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).

En 2019, le groupe 3H fait appel à nos experts afin de moderniser son infrastructure SI hébergée chez SIGMA.
Didier BATY, Directeur des systèmes d’information du Groupe 3H nous présente son projet.


« Nos équipes métiers ont travaillé main dans la main avec
SIGMA »

De gauche à droite, Hugues Dollé, Directeur Général Adjoint du Groupe Sigma,

Didier Baty, Directeur des systèmes d’information du Groupe 3H, et Frédéric Pinson, Responsable Secteur Santé du Groupe Sigma

 
 

En 2019, le Groupe 3H a engagé la refonte globale de son infrastructure SI. Pour quelle raison ?

 

Didier BATY : Le monde numérique évolue beaucoup plus rapidement que le cœur des systèmes d’information des établissements de santé. Or, pour le Groupe 3H, la qualité des soins est indissociable de la qualité de service et de la sécurité de son SIH. Notre préoccupation se focalise donc d’abord sur ces deux enjeux forts. Et cela, tout en optimisant les coûts via la mutualisation, l’automatisation côté exploitation et la standardisation.
Pour continuer d’avancer sur ces terrains, il fallait toutefois transformer un système informatique vieillissant. Tout comme les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut, nous avons donc validé en 2019 la modernisation des fondations de notre infrastructure SI hébergée chez SIGMA.

 

En quoi s’agissait-il d’un véritable challenge ?

 

Didier BATY : Avec SIGMA et nos différents éditeurs de logiciels, nous avons dû écrire une feuille de route partant d’un SIH, qui nous empêchait d’aller plus loin dans l’intégration de modules supplémentaires, pour arriver à un SIH entièrement modernisé et prêt à accueillir de nouveaux usages. Il s’agissait donc là d’une migration d’ampleur touchant l’ensemble des couches (systèmes d’exploitation, bases de données associées, solutions de publications, solutions métiers…). Avec une contrainte de temps forte, fixée dès le départ. Du lancement du projet à la mise en production, la migration devait être réalisée en moins de 6 mois. En parallèle, enfin, nous devions également faire évoluer notre dossier patient.

 

Comment avez-vous opéré cette transformation complexe ?

 

Didier BATY : Pour mener à bien la modernisation de notre SIH, nous avons misé sur la dynamique collaborative. De mars à mai 2019, une quinzaine d’ateliers de recettes sur différents aspects (qualité, dossier patients…) ont été ainsi mis en place en présentiel ou par visio-conférences. Piloté par la DSI du Groupe 3H, chacun réunissait des éditeurs, des référents métiers et des experts SIGMA. Objectif : s’assurer notamment de la compatibilité entre les outils en production et le nouveau système et de la possibilité, ou non, d’une implémentation.

 

Quelles ont été les clés de succès de ce projet ?

 

Didier BATY : Pour tenir l’échéance fixée dès le départ, avancer côte à côte était une condition sine qua non. Nos équipes métiers ont travaillé main dans la main et en confiance avec les équipes projet SIGMA ainsi qu’avec l’ensemble de nos éditeurs, ce qui a permis ce challenge technologique. Cette forte implication de tous a été une clé de réussite. Disponible et engagé tout au long de ce projet, SIGMA a également mis en place une direction de projet rigoureuse, attachée à la notion d’efficience.
Louis Pasteur disait que « La chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés ». Cette citation représente bien, pour moi, ce projet de modernisation et l’état d’esprit qui y rayonnait.

 

Quels fruits en avez-vous retirés ?

 

Didier BATY : La refonte globale de notre infrastructure SI était un prérequis pour pouvoir postuler au programme HOP’EN (Hôpital numérique ouvert sur son environnement). En juin 2019, suite à cette migration réussie, le groupe 3H a été retenu pour bénéficier de l’accompagnement de ce programme. A travers cette vaste transformation du SIH, nous avons gagné en agilité. Et être AGILE, c’est être prêt pour l’avenir !

 

Quels défis devez-vous maintenant relever ?

 

Didier BATY : Attendant d’aller vers un réseau avec plus de bande passante, nous devons renforcer la capacité du nouveau système à accueillir d’autres projets. Car notre mission première est bien de servir nos établissements, en développant de nouveaux usages et en améliorant la prise en charge de nos patients. Le plan national « Ma Santé 2022 », lancé en 2018, nous invite à accélérer le virage numérique. Le Groupe 3H doit être au rendez-vous.

 

La solution
utilisée pour
cette prestation

  • Solutions infogérance hébergement

    • Infogérance SI hybride multi-cloud
    • Plateformes Cloud IaaS et PaaS
    • Services hébergement Datacenter
    • Hébergement de données de santé
    Découvrir la solution

Des questions ? Contactez-nous !

Contactez-nous