Partager :

Des ateliers projet au désengagement, l’ordonnancement des traitements et la gestion du plan de production sont un gage de sécurité, fiabilité et bonne exécution. Explications avec Alexis Dumoulin, Ingénieur Infrastructure au sein de l’équipe Infogérance Services managés Flux et applicatifs.

Expert Plateforme Ordonnancement

Aujourd’hui, face à l’augmentation des flux et traitements sur les données, la planification des traitements ne suffit plus à exploiter les plans de production de façon fiable. Pour cela, l’ordonnanceur est le seul outil centralisé, graphique et multiplateforme qui permet aux équipes techniques de réaliser sans accès direct aux machines les opérations les plus complexes. Il garantit la bonne exécution du plan de production tout en maintenant une bonne lisibilité à l’ensemble des acteurs. Cet outil a aussi la vertu de fournir à la DSI un point de vue exhaustif, visuel et en toute autonomie de l’état des traitements.

 

En phase projet : poser les fondations du plan de production

Selon le niveau de vétusté des briques du Système d’information, la complexité des applications ERP et métiers, l’infrastructure AS/400, l’hybridation des systèmes… ordonner les flux peut s’avérer complexe. Nous mobilisons régulièrement nos experts en ordonnancement en amont de projet d’infogérance pour reprendre les flux, mettre en place un schéma optimisé.

 

Une première étape en phase projet permet de définir avec le client les bonnes pratiques en termes de consignes d’exploitation, dépendances des processus et des événements et conditions de démarrage. Cet atelier, indispensable, permet par la suite la mise en œuvre la plus efficiente possible.

 

La recette des graphes d’exploitation assure l’identification des points bloquants et autres SPOF (Single Point Of Failure) dans les chemins critiques. Les échanges réguliers entre les équipes métiers et d’expertise techniques sont cruciaux à ce stade pour permettre la réalisation d’un correctif, d’un contournement, ou la mise en place d’une consigne appropriée assurant l’ouverture du service dans des délais optimisés et dans des conditions d’exploitation satisfaisantes.

 

En production : une exploitation rigoureuse des flux

La mise en production peut alors être planifiée. Dans un schéma optimisé, le client bénéficie de l’automatisation induite par l’ordonnancement, et d’une adaptabilité plus forte de son SI au changement.

 

De la qualité de la mise en exploitation dépendra la qualité de service en production. La mise en recette permet aussi d’affiner les modalités d’exploitation. Elles s’appuient évidemment sur l’expertise technique de nos intervenants, mais aussi sur l’expertise métier des différentes équipes concernées afin de ne pas se contenter de constats d’échecs mais de proposer une réelle exploitation du Système d’Information par un pilotage 24/7.

 

La mise en supervision quant à elle est dynamique et débrayable. Elle peut donc s’adapter aux différents événements qui peuvent survenir permettant aux équipes de rester efficaces dans les traitements à effectuer.

 

Pour assurer l’exploitation de ces services, Sigma s’appuie sur une équipe d’experts fonctionnant en 24/7 garantissant ainsi la prise en charge systématique des alertes au Service Desk Infogérance. La supervision est au centre du dispositif. Les alertes relevées induisent systématiquement l’application de la consigne d’exploitation associée. La capacité à mobiliser de façon transverse les ressources nécessaires est alors cruciale. Elle participe au respect de nos engagements de service liés au plan de production.

Interface d’exploitation et de suivi des traitements

La gestion des flux et des traitements repose sur une mise à jour et un suivi quotidien des besoins clients. Les impacts sur les plans de production existants lors de demande d’intégration, modification ou suppression de traitements sont analysés, afin de conserver la fiabilité des chemins critiques. La cohérence entre éléments d’infrastructure et traitements est garantie par le travail conjoint d’experts de tous les domaines. L’ajout ou la suppression de serveurs de traitements ou les modifications du plan de production sont réalisés à chaud, sans interruption de la production.

 

Le paramétrage, le suivi et les traces des traitements techniques, batch ou ERP sont réalisés au travers d’une interface graphique simple et intuitive pour une prise en charge efficace.

 

L’exhaustivité de l’exécution du plan de production quotidien en quelques clics, et une réelle maîtrise des traitements sont les clés d’une exploitation fiable des flux.

 

Une partie du SI doit être désengagée ? Cette opération est elle aussi grandement facilitée et fiabilisée par l’ordonnanceur : une extraction de tous les traitements par graphe, historique des plans sur 2 versions en plus de la version courante assure le portage, ou l’archivage de ces éléments.

 

 

Suivez-nous sur nos réseaux !