Hybridation des SI… l'accélérateur de transformation numérique

Sécurité, agilité, scalabilité… depuis la stratégie de migration jusqu'à la supervision des services cloud, la mutation d'un système d'information vers un modèle hybride redéfinit les rapports entre l'infogéreur et ses clients. 
 
L'hybridation des SI est l'un des enjeux stratégiques pour les ETI engagées sur la voie de la transformation numérique globale de leur organisation et process. D'autant plus à l'heure des architectures distribuées et de la montée en puissance des clouds à grande échelle. Le tout dans un environnement où les volumes de données sont toujours plus importants à traiter en temps réel, par exemple via le développement de l'IoT (objets connectés).
 
Du côté de l'infogéreur, l'un des métiers du Groupe Sigma au travers du déploiement de son offre dédiée, cette mutation de la demande signifie une évolution majeure de l'approche. Il ne s'agit plus simplement d'héberger des data mais d'être mesure d'accompagner les clients durant quatre phases stratégiques :
  • Elaboration de la stratégie d'hybridation
  • Définition du SI selon les fournisseurs (AWS, Microsoft…) ainsi que détermination des données à conserver en interne ou non
  • Passage d'un modèle de facturation fixe au paiement à l'usage qui permet l'optimisation des coûts
  • Automatisation (DevOps)
 
Ces entrées dressent le portrait-robot de l'infogéreur de demain (et déjà d'aujourd'hui !). Mais un important travail d'acculturation est à mener en amont. « Le niveau de maturité des clients est variable », souligne Yann Méguira, responsable de l’offre infogérance chez Sigma. « Cette transformation fait appel à l'écoute de l'utilisateur final, aux compétences et au conseil. ».
 
 
L’attention n’est plus seulement cantonnée aux ressources. Elle devient User centric dans un contexte en perpétuelle évolution. La société d’études Markess, en septembre dernier, donnait d’ailleurs un aperçu des pratiques à venir, plaçant les usages mobiles, collaboratifs et sociaux, le stockage et l’analyse de données, l’essor du très haut débit ou encore les objets connectés, en tête des tendances pour 2020.
 
 
 

Quelle stratégie pour l'hybridation du SI ?

C'est le thème d'un retour d'expérience, programmé jeudi 16 novembre 2017, en présence de Bruno Quemener, DSI et responsable digital chez Delta Dore, entreprise accompagnée par Sigma – organisatrice de cet évènement – lors de la phase d'automatisation d'hybridation du SI. Un témoignage d'autant plus intéressant au regard de l'essor de Delta Dore sur le marché de l'IoT au travers de ses services liés à la maison connectée.

Ce rendez-vous, organisé en partenariat avec Hewlett Packard Entreprise, est complet mais fera l'objet d'une restitution éditoriale sur le site internet Sigma.