Partager :

Méthodologie pour changer d’application métier


Étape n° 2 : Définir la stratégie d’accompagnement

Alliant digital, métier et humain, tout changement d’application nécessite d’accompagner pas à pas l’utilisateur. C’est pourquoi SIGMA et Sensipode ont développé une méthodologie en 6 paliers. Après une première étape visant à qualifier le changement, il s’agit de définir la stratégie et le plan d’accompagnement.

 

Tester, se familiariser, maîtriser… Rarement innée, la prise en main d’une nouvelle application métier demande à l’utilisateur un temps d’adaptation plus ou moins long. Et des phases d’appropriation avant de pouvoir en tirer pleinement profit. Conscients de cette réalité, SIGMA et Sensipode ont bâti une méthode d’accompagnement au changement qui couvre l’ensemble du processus.

 

S’inscrire dans un parcours utilisateur

Si la 1ère étape de cette méthodologie vise à qualifier le changement, ses impacts et les efforts d’adaptation attendus, la 2nde consiste à définir une stratégie et un plan d’accompagnement appropriés. « Toute cette phase ne peut se limiter au volet Formation même si cet axe est évidemment essentiel, souligne Vincent Pujos, designer et co-fondateur de Sensipode. Définir une stratégie d’accompagnement revient à construire un parcours utilisateur avec, à chaque étape du changement, des réponses adaptées aux enjeux. »

 

Pour SIGMA et Sensipode, le parcours d’accompagnement au changement d’application métier se déploie ainsi en 5 étapes clés :

 

  • L’annonce du changement d’application métier
  • Les différentes phases de formation
  • L’accompagnement du jour de bascule, qui peut être une source importante de stress
  • La primo utilisation à savoir le moment où le collaborateur s’engage dans l’utilisation de la nouvelle application métier
  • L’approfondissement de l’usage et des diverses fonctionnalités de l’outil

 

Pour accompagner, un large choix de solutions

A chacune de ces étapes, la méthodologie SIGMA / Sensipode invite à clarifier les besoins en lien avec l’évaluation terrain (susciter l’intérêt vis-à-vis de la nouvelle solution applicative, organiser la préparation des formations, préparer la migration de l’ancienne application à la nouvelle, etc.) ainsi que les objectifs attendus. « Pour le jour J de la bascule, il sera important par exemple de rappeler les fondamentaux de la formation et d’assurer un filet de secours », illustre Vincent Pujos.

 

Outre les besoins et objectifs, le plan d’accompagnement précise enfin les différentes solutions pouvant être déployées. Un outil a été développé permettant de cartographier l’ensemble des dispositifs (vidéo motion design, formation en présentiel et/ou distanciel, tutoriels, serious game, etc.) à mettre en œuvre, en fonction des enjeux et contraintes de l’entreprise.

 

 

 

 

C’est une aide précieuse pour nos clients lors du choix du dispositif le mieux adapté à leurs collaborateurs. Par exemple, la formation à distance n’est pas adaptée à des vendeurs n’ayant pas de poste informatique et ne pouvant pas s’isoler.

 

La stratégie et le plan d’accompagnement sont définis ? Place donc désormais… à l’action.

 

Pour en savoir plus
sur notre solution 

 

 

 

Suivez-nous sur nos réseaux !