Partager :

Recrutement – Face à cette nouvelle situation particulière, nous sommes mieux préparés et équipés pour travailler « en mode hybride ». Comment avons-nous adapté nos méthodes de recrutement ? A distance ou sur site, nous poursuivons nos activités sans impact sur les niveaux de services et engagements. Notre priorité : maintenir le lien. Que ce soit avec nos collègues, clients, partenaires, ou comme ici avec les futurs collaborateurs. Chaque semaine, nous vous partageons une interview en toute authenticité. Comment chacun, selon ses missions, vit cette période et comment nous nous adaptons face à ces nouvelles habitudes de travail. Ne manquez pas à la fin de chaque échange, nos Confi-Tips.

 

rectrutement - rh en actionPour cette seconde interview, nous interrogeons France Huet, HR business partner et Hugo Hamon, Chargé de développement RH.

Comment vivez-vous cette période particulière?

Hugo – Je le vis assez bien. Le télétravail me permet d’être plus concentré et d’avancer efficacement sur des projets RH en cours. C’est difficile d’être séparé de ses collègues mais on espère que ce sera bientôt fini !

France – Je le vis assez bien également. Beaucoup mieux que le 1er confinement. Les enfants sont à l’école. Nous avons tous pris nos marques assez rapidement.

Votre métier implique d’être régulièrement en contact avec les candidats, qu’est-ce qui a changé dans votre procédure de recrutement?

France – Comme tout le monde nous nous sommes adaptés. Nous privilégions les entretiens par Teams et cela fonctionne très bien. Les candidats sont déjà habitués, ils connaissent pour la plupart bien l’outil. Nous leur envoyons un lien par mail, ils se connectent à distance. Tout est très fluide. Cette procédure est déjà bien amorcée puisque, depuis juin, nous avons continué de favoriser les entretiens à distance.

Etes-vous satisfait de ces nouvelles habitudes de recrutement ? Cela ne crée-t-il pas de la distance avec les candidats?

France – Pour ma part, je suis très satisfaite de ce mode alternatif. Je ne pense pas que cela crée de la distance. Au contraire, nous sommes chacun dans notre salon. Il arrive qu’un animal de compagnie apparaisse à l’écran ou encore que le facteur sonne. Finalement, les entretiens en visio depuis nos domiciles respectifs donnent un caractère plus intimiste qu’un entretien formel dans une salle d’entreprise.

Hugo – Les candidats sont aussi clairement plus détendus. Ils s’ouvrent plus. On sent qu’ils ont envie (ou besoin) d’échanger ! On engage la conversation sur des sujets qu’on n’aurait pas forcément abordés lors d’un entretien classique.

France – Je pense aussi que cela convient aux candidats. Plus de souplesse pour se libérer des créneaux en journée, pas de déplacements à effectuer.

Dans ce contexte, les candidats peuvent avoir des craintes concernant leur recrutement et intégration dans une entreprise sur le long terme. Que leur dites-vous?

France – En effet, nous devons rassurer les candidats sur ce point. On note chez certains une vraie crainte de voir leur contrat écourté pendant la période d’essai. Ils peuvent avoir du mal à se projeter sur le long terme. Je leur explique que si nous engageons des recrutements actuellement, cela signifie que nous avons de réels besoins. Malgré le contexte, nous maintenons nos activités et devons tenir nos engagements auprès des équipes et des clients. C’est aussi l’occasion de partager certaines valeurs de Sigma comme notre engagement humain et le respect des collaborateurs.

Hugo – De mon côté, je peux témoigner en connaissance de cause. J’étais encore en période d’essai lors du 1er confinement. J’ai très vite été rassuré concernant mes inquiétudes. Les recrutements que nous avons réalisés en début d’année se sont bien passés et le bouche à oreille a opéré sur le marché du travail Nantais. Nous avons reçu plusieurs candidatures provenant de personnes dont le processus de recrutement avait été interrompu ou mis en stand-by.  Toutes les entreprises ne gèrent pas cette crise de la même façon. Bien entendu cela dépend des secteurs, nous ne sommes pas tous égaux concernant les impacts de cette crise.

Focus Onboarding – Une fois le recrutement effectué, comment se déroule l’accueil des nouveaux collaborateurs?

France – Le premier jour se fait en présentiel. La personne en charge du recrutement et le manager accueillent le nouvel arrivant sur place. Le collaborateur peut ainsi récupérer son matériel, signer son contrat et visiter nos locaux. Nous organisons également des échanges avec ses interlocuteurs clés.

Nous avons de très bons retours sur les intégrations de collaborateurs malgré le confinement. Au bout de 6 mois, nous programmons un « café échange RH » (virtuel ou non). Il s’agit d’un échange individuel entre les HR Business Partner et le nouveau collaborateur afin d’avoir son retour, voir s’il est bien dans son poste, avoir son ressenti et savoir comment il se projette à l’avenir chez Sigma.

Hugo – La journée d’intégration joue aussi un rôle clé. Les collaborateurs arrivés au 1er trimestre ont pu y participer durant l’été. Ces dernières reprendront en début d’année pour les derniers recrutements réalisés. Il va de soi que tout est mis en place pour que les gestes barrières et le protocole sanitaire soient respectés.

 

A lire sur le même thème : Faire des collaborateurs les véritables ambassadeurs du groupe.

Le mot de la fin?

France – Bien que les entretiens se fassent à distance, les méthodes de recrutement restent les mêmes. Je pense que nous étions prêts pour ce mode de fonctionnement car notre processus était déjà dématérialisé. Nous réalisons un suivi plus poussé pour nous assurer que les nouveaux collaborateurs ne se sentent pas isolés.

Hugo – En revanche si les méthodes de recrutement n’ont pas particulièrement évolué, certains candidats ont revu leurs critères pour choisir une entreprise. En effet, avec le télétravail, les collaborateurs ont pris de nouvelles habitudes et gagné en flexibilité. Je ne pense pas qu’ils seront prêts à y renoncer en changeant d’entreprise. Les organisations vont devoir s’adapter rapidement. Sigma possède un réel plus en proposant 1 à 2 journées de télétravail.

 

Sigma accompagne ses clients dans la dématérialisation des procédures de recrutement et onboarding. Découvrez dès à présent la solution Sigma | quarksUp : par ici.

 

Recrutement - confitps

Suivez-nous sur nos réseaux !